Banquiers centraux/BCE: Les taux pourraient encore baisser mais restons prudents, selon De Guindos

Par
La BCE pourrait encore baisser ses taux mais doit agir avec prudence parce que les effets secondaires de sa politique monétaire commencent à se faire sentir, déclare le vice-président de l'institut d'émission, Luis de Guindos, dans un entretien publié mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - La BCE pourrait encore baisser ses taux mais doit agir avec prudence parce que les effets secondaires de sa politique monétaire commencent à se faire sentir, déclare le vice-président de l'institut d'émission, Luis de Guindos, dans un entretien publié mercredi.