Un grand actionnaire de Bayer se plaint du rachat de Monsanto

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Deka Investment, l'un des principaux actionnaires de Bayer, s'en est pris à son tour à la direction du groupe allemand en l'accusant d'avoir sous-estimé les risques juridiques liés à l'acquisition de Monsanto, ce qui pourrait annoncer une assemblée générale particulièrement tendue le 26 avril.