Evasion fiscale: un document implique le Paris Saint-Germain

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cette fois, le PSG ne va plus pouvoir se cacher. D’après des documents obtenus par le quotidien néerlandais NRC Handelsblad et partagés avec Mediapart et l’European investigative collaborations (EIC), le club parisien a conclu un contrat en août 2015 avec la société offshore gérant les droits à l’image de son attaquant vedette Angel Di Maria au Panama. Le contrat prévoit même que le club touche une part de l’argent versé par les marques et les sponsors, ce qui ne manquera pas d’intéresser le parquet national financier, qui avait déjà ouvert une enquête préliminaire pour « blanchiment de fraudes fiscales aggravées » visant notamment Angel Di Maria.