Fermetures à la chaîne dans les supérettes Casino

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Faut pas oublier derrick et le crochet ! Sourire

Merci Annie, vous m'avez fait découvrir Candy Cruch ! J'ai trouver le moyen de m'abrutir à peu de frais et ne plus réfléchir aux problèmes du monde... Zzzzz ! Zzzzzz !

la page facebook on vaut mieux n'existe plus

C'est "on vaut mieux que ça" à taper dans chercher des personnes...

Cela fait longtemps que les négriers de Casino sont accusés ! Ils ont bien entendu toujours contesté.

2400€ par mois pour 70h par semaine soit : 8,57 € de l'heure !

Les enflures de la direction de Casino se palpent combien eux par mois ?

Un BOYCOTT massif des supers et hypermarchés CASINO s'impose.

A diviser par deux, vu que c'est 70h pour chaque personne du couple:

8.57 € c'estquand même "beaucoup" trop ...

++200 c'est exactement et effectivement ÇA !! l'indifférence dont profitent les tenants du système prévarication prédation a tous les etages!!une autre forme de remise en esclavage !!

Annie, on dit " Candide Cruche " ;-)

https://fraudessociales.com/

Oui. Et de plus, pour ceux qui connnaîssent  la famille NAOURI......rien d'étonnant .....toujours dans les bons coups de fermetures  cession et rachat.....avec au final...passez moi l'expression...pour eux des "couilles en or".... et pour les salariés des "nouilles encore"...

Ne pas oublier que le négrier en chef de casino est arrivé Chef grâce à la politique dont il est issu.

Vous avez raison, mais les gens qui bossent pour ces magasins, ces faux entrepreneurs et vai salariés, ne peuvent pas tout lacher d'un coup, le lider price a cote de chez moi, c'est renové, il ouvre meme le dimanche, les caissieres sont vertes et le pire vu qu'ils n'y aura pas d'augmentation du CA, on achete pas deux steack ou deux litres de laits en plus parce que c'est ouvert , donc les gents vont faire faillite, ils seront responsble, et Casino recuperera la max . Les gens ne peuvent se battrent seuls il faut des lois travail là aussi qui régle ca.  

merci pour l'orthographe.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Pour rester dans la ligne du journal, je modifie donc sensiblement mon message qui a subi les foudres du ciseau numérique lol.

Parfois, dans ma corbeille de fruits, j'en vois d'un abimé. J'ai remarqué que si je laisse ce fruit gâté au milieu de ses pairs, ceux-ci se gâtent rapidement. Que faire ? Sortir le fruit pourri, pour préserver les autres.

Une analogie avec des humains est à proscrire. Il faut respecter l'élite que diable !

Mr naouri est bien évidement un ex très haut fonctionnaire des plus respectables.

Rien dans sa carrière ne justifierai de le comparer à Atila par exemple. Là où naouri passe, l'entreprise trépasse, aux frais de la princesse, c'est mieux.

Il est bien entendu que, nous sommes en fRance après tout, s'il avait commis le moindre délit, il aurait été condamné pour celà.Il aurait donc payé sa dette, et ne mériterait pas de qualificatifs infamants.

A la lecture des travaux de Fakir, il me semble que ce Mr a une dette envers la société.

Sauf erreur, cette dette n'a pas été remboursée.

Il ne vole donc pas sa comparaison avec un fruit gâté, et la société - celle de la corbeille de fruits.

:p

 

 

Putain de parisianisme, en fait souvent longtemps en apéros de salons de première classe confortables, puis quelque peu à la remorque d'amuse-gueules appétissants, enfin jouant les locomotives TGV pour tenter de doubler -au lieu de les relayer- les tortillards provinciaux qui ne les ont pas attendus pour franchir les étapes et respecter les horaires... En l'occurrence, d'abord bravo aux Chtimis et autres Picards ! Que Mediapart ne daigne même pas citer dans son article... Pas plus dans ses précédentes enquêtes sur le sujet, mais la récupération médiatique du film "Merci Patron !" leur a donné quelques ailes... pour néanmoins se la jouer en solo...

Sur ce problème particulier des supérettes, et qui concerne largement les citoyens tant dans leurs espaces commerçants qu'en matière de rapport qualité/prix des produits proposés, un retour en masse vers la création de commerces de proximité, avec des circuits courts d'approvisionnement et une véritable labellisation d'excellence, et bien sûr de coopératives autogérées pour les flux financiers et marchands, pourrait être une réponse face aux requins de la grande distribution. Ceci sous-entendant évidemment un large boycott des grandes enseignes et des modes de consommation beaucoup plus équilibrés... Ce n'est certes pas gagné d'avance sur ces derniers points... Mais de toute manière, les catastrophes humanitaires et écologiques en marche et à venir risquent fort de nous y contraindre tôt ou tard et dans de pires conditions d'urgence ou de chaos...

Naouri ? Chez bérégovoy ? Pas possible ! Surpris

Pas seulement Fakir, mais Daniel Mermet avait fait une émission dans Là-bas si j'y suis, il y a au moins six ans !

Tout à fait exact ! Pas un mot non plus sur ce point de Mediapart qui se la joue en solo au plan médiatique...

Ben woui hein, ce "brave" béré ?..

Je me rappelle fort bien pourquoi j'ai quitté le PS en 83 ! Rigolant

Et, rappelez-vous Jacques Séguéla ayant baptisé sont bateau immatriculé aux Antilles " Merci Béré " pour bénéficier de la défiscalisation des placements Outre-mers : Merci béré. C'est cela le " social " socialaud !

Raisonnement totalement spécieux qui part de prémisses fausses et culpabilisantes.

Vos amalgames entre une partie de français informés, et insuffisemment nombreux, il est vrai et le reste de la population dite suiveuse sont inopérants car ne pouvant pas être " entendus " par tous et surtout par ceux qui, pour diverses raisons économico-socio-culturelles, ne sont pas " éduqués " dans un esprit critique prenant en compte la défense de leurs intérêts à moyen et long terme ni honnêtement informés et préparés à résister aus sirènes consuméristes fallacieuses.

Et, de plus,vous sous-estimez la puissance et la nocivité des merdias au service du système d'abêtissement constemment à l'oeuvre, sans parler des forces politiques et idéologiques qui soutiennent activement le libéralisme sous toutes ses formes.

Dans ce cas, toutes mes excuses de n'avoir pas décelé, tout comme dans la longue prose des compagnies d'assurance, les petites lignes alinéaires...

Les petites lignes dans les 2 premières pages d'une enquête qui en faisait 13. Pas si petites.

Et voila, encore une fois, "c'est pas notre "faute"", nous sommes de pauvres victimes :-).

En fait, vous avez raison, c'est la faute d'Eve et de sa pomme ! Nous étions si bien dans le jardin d'Eden ;-).

Mais au fait, la jeune génération, mais aussi les autres, semblent drolement bien informé sur les nouveaux épisodes de Games of Thrones et autres series ou télé-réalités "indispensables" à la culture ! Pourquoi si peu d'intérêt pour un sujet pourtant si simple comme "l'esprit critique" ?

Je suis plutôt d'accord avec vous.

Si les supermarchés puis les hypermarchés et maintenant l'e-commerce se sont développés c'est aussi parce que les industriels et les petites boutiques réalisaient des marges plus que conséquentes. Une fois la guerre des prix lancée elle devenait inarrêtable, elle continue encore aujourd'hui. Cette guerre a provoqué les délocalisations, le chômage, la perte de pouvoir d'achat des Français, de la pollution, une baisse de la qualité ...

Les consommateurs qui ont vu leur pouvoir d'achat baisser n'ont pas souvent d'autres choix que d'acheter "low cost". Personnellement j'achète bio, local, équitable ... mais j'en ai les moyens, donc j'évite de faire trop la morale aux autres.

Revenir en arrière pourquoi pas mais sans les dérives du passé. Privilégier les circuits courts, le bio, le réparable et surtout l'équitable. Équitable pour les salariés, les entreprises, les distributeurs et les consommateurs.

C'est con, mais c'est dommage qu'il soit vieux Bernie il aurait pu changer le monde s'il avait 20 ans de moins. Mais pourquoi il n'y a que des vieux qui ont des idées qu'on écoute et quand c'est des jeunes on refuse de les écouter ? Hein Piketty ? Y a un truc qu'on devrait creuser, peut être l'alliance es jeunes et des vieux ...

Ce  Bernie Sanders sait quels arguments utilisés pour ouvrir les yeux de ses électeurs.

La loi travail c'est pour tout le monde, enfin les 99%. Les courroies de transmission vont devoir en prendre acte.

Excellent dessin !

 

BRILLANT  !!!  

 ALORS  on  BOUGE  

F . P . P . A    methode

 

Merci Mariefab de nous présenter l'avenir radieux qui attend ces couples souriants. Et bien sûr aussi à Dan Israel pour son enquête.

Merci Mariefab, çà illustre parfaitement mon propos répondant plus haut à Takuansoho.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Je boycotte Casino et ses grandes enseignes, mais je vais le plus possible au Leader Price de mon quartier, sachant combien ces gérants travaillent et dans quelles conditions...

Leader Price, c'est pas tellement mieux ! Je vais au marché et j'achète le plus que je peux à des producteurs !

Tout cela ouvre l'appétitRigolant

J'ai la dalle !

Beurk, ça risque d'être assez dégueulasse à manger !

Un ultime mauvais moment à passer à table et sur les chiottes avant de reconquérir une agriculture raisonnée, une gastronomie de gourmets éclairés et une santé partagée...

 

WOUAaaaaaaffff ..........WOUAaaaaaaffff ..........WOUAaaaaaaffff .......... !!!

Excellent  !!! 

Dans mon quartier du boulevard Chave Marseille, le casino a ferme brusquement  du jour au lendemain, leurs horaires etaient conformes aux autres commerces mais leurs prix etaient de 10  a 20% superieurs a ceux et du super U et du petit Carrefour situes a 300 m a gauche et a droite!!!!!

PS: j' ai des Pb avec mon clavier pour les accents, merci pour votre indulgence.

  • Nouveau
  • 10/07/2016 19:15
  • Par

Merci beaucoup pour cet article ... Il était question que mon asso stéphanoise monte un partenariat avec Casino, qu'ils aillent se faire voir ces enflures !!

Bravo  !  

Ils travaillaient depuis août 2006 "au sein du" groupe Casino … Assez avec ce nouveau tic : "au sein de".

"Ils travaillaient depuis août 2006 dans le groupe Casino" est très bien aussi !

(et aussi "à hauteur de", "de la part de" … une épidémie, vous dis-je !)

Epidémie de soumission larvée, de servitude volontaire et de caméléonisme linguistique... L'épizootie politico-financière provoque une zoonose médiatique et sociale, les virus, bactéries et autres bacilles langagiers n'ont de cesse de suinter, proliférer et muter "de la part de", "à hauteur de" comme "au sein du"... Et nous risquons de toutes et tous glisser vers les abîmes de la novlangue...

Excellent  !!! 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 

POUR ma part  j ai fait suivre à  une  trentaine de Gérants .....les articles  qui étaient  paru  !!!

Réaction  ..... craintive..... logique se sentant pigés ......... ce qui arrive    maintenant   n est qu ela suite logique programmée  brillammnet  par M D P   !!!!

C'est odieux  .......ce sont des petites gens ..........sna saucun moyen de se battre  !!!! et dont " les  délégués   "   professionnel   sont "Vendus   à la Direction "

.................. écoeurant     ! 

 

 

 

  • Nouveau
  • 11/07/2016 12:31
  • Par

Casino n'a pas attendu que la LOI TRAVAIL passe que déjà il l'applique sans concertation aucune. Voilà ce que VALLS a refusé de voir malgré les alertes de toutes parts  !Déçu Si c'est ça le progrès, personne n'en veut, surtout pas les 70 % de résistants à cette loi.

Pour compléter ces nouvelles révélations, voici un article extrait du numéro 6 de Frustration, article qui brosse le portait de Jean-Charles Naouri.

Cet ancien directeur de cabinet du ministre des Finances du gouvernement socialiste de 1982 à 1986 est défini comme l’ « architecte principal de la dérégulation des marchés financiers » par… Wikipédia. Aujourd’hui, le brave homme est à la tête du groupe Casino (Leader Price, Monoprix, Casino) qui vend de la nourriture industrielle dangereuse pour la santé en exploitant les agriculteurs et les petits commerçants en France et dans le monde. Et ce n'est pas sans conséquence comme le dénonce ici le journaliste de Mediapart.

Les mécanismes de collusion de l’élite politico-financière contre la majorité des citoyens que nous décrivons ne sont pas une vue de l’esprit. Ils sont réels et vérifiables et ils sont portés depuis des décennies par des individus en chair et en os.

Cet homme-là, ce dirigeant-là, comme beaucoup d'autres, est coupable d'avoir pris à la collectivité pour donner au secteur privé et, au passage, s’en mettre plein les poches. Car n’est-ce pas pour le plus grand bénéfice de quelques grandes entreprises privées et quelques financiers que les socialistes, une fois au pouvoir, retournent leur veste et à s’appliquent à détruire méthodiquement les droits sociaux et à déréguler le secteur de la finance ?

Les pires sont les socialos utiliser les bons sentiments pour trahir ceux qui les ont portés élus au moins a droite on sait a quoi s'attendre mais avec surtout VALLS et consorts se retrouver a des postes sans légitimité démocratique pour appliquer les principes de leurs maîtres financiers quelle crapulerie !!! IL FAUT TIRER LA CHASSE!!!

C'est marrant cette putasserie des entreprises qui ne veulent pas admettre ce qu'elles font. Pourquoi tant de gêne à reconnaître qu'elles ne font que pousser à fonds la logique qui les meut ? Pourquoi systématiquement prendre et les médias (responsables s'entend pas les s...-b... de service) et la plupart de nos concitoyen(ne)s pour des cons ? Quelle est la motivation derrière cette hypocrisie ? Elles s'imaginent vraiment que leurs dénégations bidons trompent qui que ce soit ?Criant

Et ... je suis persuadé que les gérants en question poussent le vice et l'ingratitude jusqu'à exiger d'être rémunérés ... c'est d'une incongruité !!!!! quel manque de reconnaissance !!!

 

 

La carrière de Jean-Charles Naouri (cf. l'article de wikipedia qui est assez précis) est un exemple parfait de ce qu'est aujourd'hui devenu un "entrepreneur": un manipulateur et un prédateur.

Elle illustre comment on devient milliardaire sans investir un kopeck de sa poche ( l' accumulation primitive du capital est devenue une coquecigruë )  mais grâce à un système de rémunération des "managers" qui relèverait du grand banditisme si les lois étaient faites par des élus vertueux) et, bien sûr, à la compromission et au copinage politico-bancaire.

Macron par comparaison est un petit garçon. Quant au "dialogue social" il n'est dans le logiciel de ces gens-là, présent qu'avec une définition qui, du coup, en fait un abus de langage ou une imposture.

Alors que ce sont les super-marchés qu'il faut supprimer...

je mets jamais les pieds dans les super et leurs sucursalles que sont ces cochonneries de superettes,Lidl c'est casino,comment faire du pognon en vendant de la merde plus chere,alors on va pleurer!!

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale