Martin Sorrell souffle MediaMonks à WPP, qui menace

Par
Martin Sorrell a battu WPP dans la bataille pour mettre la main sur MediaMonks, une agence néerlandaise particulièrement convoitée, au risque de provoquer la colère et de subir des représailles du groupe publicitaire qu'il a fondé avant d'être contraint à le quitter en avril.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Martin Sorrell a battu WPP dans la bataille pour mettre la main sur MediaMonks, une agence néerlandaise particulièrement convoitée, au risque de provoquer la colère et de subir des représailles du groupe publicitaire qu'il a fondé avant d'être contraint à le quitter en avril.