Et si on nationalisait les banques?

Par

Une nouvelle déroute bancaire menace. Le FMI et l'OCDE proposent de recapitaliser certaines banques. Des politiques de gauche et des économistes proposent de les nationaliser, pour régler la question des dettes des Etats à la racine et (enfin) assainir la finance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand elle était ministre des Finances en France, Christine Lagarde était d'une prudence de chat. La directrice générale du FMI se fait plus directe depuis qu'elle a traversé l'Atlantique. Alors que les valeurs bancaires sont massacrées en bourse, Christine Lagarde plaide désormais pour une «recapitalisation urgente» des banques européennes. «C'est la clé pour couper la chaîne de contagion», explique la patronne du FMI.