Le TGV toujours plus taxé

Par
tgv-sncf-tarifs.jpg?1292412580Le «train à grande vitesse» est une mine d'or. Qu'il s'agisse du financement des «trains d'équilibre du territoire» ou de l'augmentation des péages de Réseau ferré de France, le TGV sera ponctionné en 2011.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Thierry Mariani, secrétaire d'Etat aux transports, et Guillaume Pepy, directeur de la SNCF, ont signé, lundi 13 décembre, un accord devant permettre de pérenniser et de moderniser sur «trois ans plus un» 40 lignes nationales de Teoz, Intercité et Lunéa (train-couchettes). La convention État-SNCF concernant ces trains rebaptisés les «trains d'équilibre du territoire» est dotée d'un budget de 300 millions d'euros qui permettra de rénover les voies et rames des 340 trains quotidiens empruntés par quelque 100.000 voyageurs. A peu près deux tiers du budget seront pris en charge par la SNCF, dont 100 millions d'euros proviendront directement du chiffre d'affaires des services «Grande vitesse». Une taxation qui pourrait avoir des répercussions sur le prix du billet TGV.