Ghosn inculpé et de nouveau arrêté, Nissan aussi mis en cause

Par
Le parquet de Tokyo a inculpé lundi Carlos Ghosn pour ne pas avoir déclaré l'intégralité de sa rémunération versée par Nissan de 2010 à 2015 et il a prolongé la détention du PDG de Renault et de l'alliance Renault-Nissan en élargissant officiellement son enquête aux trois années suivantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le parquet de Tokyo a inculpé lundi Carlos Ghosn pour ne pas avoir déclaré l'intégralité de sa rémunération versée par Nissan de 2010 à 2015 et il a prolongé la détention du PDG de Renault et de l'alliance Renault-Nissan en élargissant officiellement son enquête aux trois années suivantes.