Aides à la presse: 1 milliard d'euros pour la presse papier, 20 millions pour Internet

Par
Fin janvier, pour la première fois, la presse en ligne pourra obtenir des aides publiques pour son développement technique et commercial. Une enveloppe de 20 millions d'euros à comparer au milliard annuel consacré à la survie de la seule presse papier. Avec 33 autres sites d'informations réunis au sein du SPIIL, Mediapart plaide pour une transparence totale sur les montants de ces aides et leurs critères d'attribution.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fin janvier 2010, pour la première fois, la presse en ligne pourra obtenir des aides publiques pour son développement technique et commercial. Il s'agit d'une enveloppe globale de 20 millions d'euros à comparer au milliard annuel consacré par la puissance publique à la survie de la seule presse écrite. Avec 33 autres sites d'informations réunis depuis fin 2009 au sein du SPIIL, présidé par Maurice Botbol, Mediapart plaide pour une transparence totale sur les montants de ces aides et sur leurs critères d'attribution.