La CGT accuse Michelin d'avoir condamné l'usine en cessant d'y investir

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les grévistes ont finalement libéré, dimanche après-midi 17 février, les deux cadres de l'usine Kleber, à Toul, et mis fin à leur mouvement. Retour sur les raisons du conflit.