Inmarsat pourrait susciter l'intérêt d'autres prétendants

Par
Le rejet par Inmarsat d'une offre d'achat de la société américaine EchoStar pourrait déclencher une bataille d'OPA, au regard de la valeur du spectre de fréquences de l'opérateur britannique de satellites, estiment des analystes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le rejet par Inmarsat d'une offre d'achat de la société américaine EchoStar pourrait déclencher une bataille d'OPA, au regard de la valeur du spectre de fréquences de l'opérateur britannique de satellites, estiment des analystes.