Reckitt va payer 1,4 milliard de dollars pour régler un litige sur les opiacés

Par
Reckitt Benckiser va débourser jusqu'à 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) pour mettre fin à des enquêtes fédérales aux Etats-Unis sur la commercialisation d'un traitement contre la dépendance aux opiacés de son ancienne filiale Indivior.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Reckitt Benckiser va débourser jusqu'à 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) pour mettre fin à des enquêtes fédérales aux Etats-Unis sur la commercialisation d'un traitement contre la dépendance aux opiacés de son ancienne filiale Indivior.