Les économistes «atterrés» s'installent eux aussi dans le mouvement social

Par
D'un côté, une mobilisation sans précédent d'écono- mistes de haut vol contre les politiques d'austérité et le retour des vieilles rengaines qui nous ont mené droit dans le mur. De l'autre, un mécontentement social qui ne faiblit pas contre la réforme des retraites. Et une petite révolution: des universitaires «critiques» s'invitent dans les luttes sociales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les économistes «atterrés» sont-ils contre la réforme des retraites? Alors que l'automne social bat son plein, la dynamique enclenchée, du côté de l'université, par le manifeste des «atterrés» marque un tournant: d'éminents économistes critiques, consternés par la gestion de la crise en cours, sont sur le point de s'engager dans le mouvement social.