BMW va prendre le contrôle de sa coentreprise en Chine

Par
BMW a annoncé jeudi qu'il allait prendre le contrôle de sa principale coentreprise en Chine pour 3,6 milliards d'euros, devenant ainsi le premier grand constructeur à se positionner en vue d'un assouplissement des règles de propriété sur le premier marché automobile mondial.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SHENYANG, Chine (Reuters) - BMW a annoncé jeudi qu'il allait prendre le contrôle de sa principale coentreprise en Chine pour 3,6 milliards d'euros, devenant ainsi le premier grand constructeur à se positionner en vue d'un assouplissement des règles de propriété sur le premier marché automobile mondial.