JPMorgan pourrait retirer la dette du Venezuela de ses indices

Par
La dette du Venezuela se rapproche de plus en plus d'une éventuelle sortie d'une série d'indices obligataires sur les marchés émergents très suivis alors que JPMorgan Chase a placé les titres du pays sous surveillance ("index watch") en raison des perturbations de cotation provoquées par les sanctions américaines à l'encontre du gouvernement du président Nicolas Maduro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - La dette du Venezuela se rapproche de plus en plus d'une éventuelle sortie d'une série d'indices obligataires sur les marchés émergents très suivis alors que JPMorgan Chase a placé les titres du pays sous surveillance ("index watch") en raison des perturbations de cotation provoquées par les sanctions américaines à l'encontre du gouvernement du président Nicolas Maduro.