Et si l'économie mondiale décidait de se passer du dollar?

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la panique qui a précédé la faillite de la banque d'affaires Bear Stearns à la mi-mars, le G7 a été au bord d'une intervention coordonnée sur les marchés pour enrayer la dégringolade du dollar. Mais le camp américain reste profondément divisé sur l'urgence et la nécessité de stabiliser durablement le billet vert face à l'euro.