Ruée vers le charbon : une bombe climatique en devenir

Par

L’industrie du charbon planifie 432 nouveaux projets miniers dans le monde. De quoi mettre en péril les objectifs mondiaux de lutte contre le réchauffement climatique. Les plus grands extracteurs de minerai noir bénéficient de l’appui financier d’investisseurs français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour avoir une chance de limiter le réchauffement de notre planète à 1,5 °C, l’Organisation des Nations unies est claire : les entreprises charbonnières doivent réduire leur production de 11 % par an jusqu’en 2030.