Un Français condamné dans le procès des taux d'intérêt Euribor

Par
Philippe Moryoussef, un ancien trader français de Barclays, a été reconnu coupable en Grande-Bretagne de fraude en bande organisée en vue de manipuler le taux de référence interbancaire Euribor entre janvier 2005 et décembre 2009.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Philippe Moryoussef, un ancien trader français de Barclays, a été reconnu coupable en Grande-Bretagne de fraude en bande organisée en vue de manipuler le taux de référence interbancaire Euribor entre janvier 2005 et décembre 2009.