La zone euro au centre d'une tempête parfaite

Par
Après l'été meurtrier, la rentrée brûlante. La Grèce au bord du défaut de paiement, les banques qui chancellent et se livrent à leur chantage habituel, les marchés qui paniquent. Et les politiques qui bafouillent. Mais à quoi au juste vous attendiez-vous?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La zone euro est frappée par une tempête parfaite. Comme dans le cas de Katrina, l'arrivée de l'ouragan était tout sauf imprévue. Et comme pour le désastre naturel qui a rayé de la carte une partie de La Nouvelle-Orléans en 2005, les négligences anciennes se combinent aux inconséquences actuelles pour transformer un accident climatique en catastrophe majeure.