Deux administratrices externes ont précipité le départ du DG de Nissan

Par
Le sort d'Hiroto Saikawa, qui démissionnera de son poste de directeur général de Nissan le 16 septembre, a été scellé par les interventions de deux administratrices indépendantes qui ont convaincu le conseil de s'épargner une nouvelle crise après le scandale lié à Carlos Ghosn, a appris Reuters de deux sources.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO/PARIS (Reuters) - Le sort d'Hiroto Saikawa, qui démissionnera de son poste de directeur général de Nissan le 16 septembre, a été scellé par les interventions de deux administratrices indépendantes qui ont convaincu le conseil de s'épargner une nouvelle crise après le scandale lié à Carlos Ghosn, a appris Reuters de deux sources.