La thermolyse des pneus usés bientôt en Bourse

Par
Ramener par thermolyse de vieux pneus à leurs matières premières d’origine : ce n’est plus un rêve de laboratoire mais un procédé industriel innovant qu’une jeune entreprise franco-allemande veut introduire à la Bourse de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Ramener par thermolyse de vieux pneus à leurs matières premières d’origine : ce n’est plus un rêve de laboratoire mais un procédé industriel innovant qu’une jeune entreprise franco-allemande veut introduire à la Bourse de Paris.