L'Italie pourrait conserver 15% d'Alitalia, dit Di Maio

Par
L'Etat italien pourrait conserver 15% du capital d'Alitalia, qui pourrait initialement s'élever à deux milliards d'euros après le sauvetage de la compagnie aérienne, a déclaré vendredi le vice-président du Conseil Luigi Di Maio.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - L'Etat italien pourrait conserver 15% du capital d'Alitalia, qui pourrait initialement s'élever à deux milliards d'euros après le sauvetage de la compagnie aérienne, a déclaré vendredi le vice-président du Conseil Luigi Di Maio.