Axa écope d'une amende de 2,5 millions d'euros de l'ACPR

Par
L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a infligé à Axa une amende de 2,5 millions d'euros pour des manquements dans ses procédures de prévention du blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a infligé à Axa une amende de 2,5 millions d'euros pour des manquements dans ses procédures de prévention du blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme.