La Chine valide sous conditions la fusion Bayer-Monsanto

Par
Le ministère chinois du Commerce a donné mardi son accord conditionnel au rachat de l'américain Monsanto, numéro un mondial des semences, par le groupe chimique allemand Bayer pour 62,5 milliards de dollars (50,7 milliards d'euros).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - Le ministère chinois du Commerce a donné mardi son accord conditionnel au rachat de l'américain Monsanto, numéro un mondial des semences, par le groupe chimique allemand Bayer pour 62,5 milliards de dollars (50,7 milliards d'euros).