Noble Group: une nouvelle affaire Enron, en toute impunité

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Noble Group, un temps le premier négociant en matières premières d’Asie, a rendu publique le 28 février une perte de 4,9 milliards de dollars! Cette annonce est une victoire en rase campagne pour Iceberg Research, le lanceur d’alerte qui avertissait début 2015 que Noble serait un nouvel Enron, cette entreprise d’énergie américaine dont la chute en 2001 provoqua un scandale planétaire.