Le secteur aérien garde son calme face aux déboires de Boeing

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SINGAPOUR/DUBAI (Reuters) - L'interdiction de vol en Europe et dans plusieurs pays asiatiques du 737 MAX à la suite de la catastrophe aérienne en Ethiopie a provoqué une onde de choc pour Boeing mais l'impact de cette immobilisation est pour le moment réduit sur le secteur aérien mondial.