USA: J&J condamné à verser 4,7 milliards de dollars dans un dossier d'amiante

Par
Johnson & Johnson a été condamné par un tribunal américain à verser un montant record de 4,69 milliards de dollars (4,03 milliards d'euros) à 22 femmes qui accusent les produits à base de talc, y compris une poudre pour bébé, du groupe pharmaceutique de contenir de l'amiante et d'être à l'origine de leur cancer des ovaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Johnson & Johnson a été condamné par un tribunal américain à verser un montant record de 4,69 milliards de dollars (4,03 milliards d'euros) à 22 femmes qui accusent les produits à base de talc, y compris une poudre pour bébé, du groupe pharmaceutique de contenir de l'amiante et d'être à l'origine de leur cancer des ovaires.