RBS songe à un dividende spécial pour ses fonds propres excédentaires

Par
Royal Bank of Scotland pourrait consacrer jusqu'à quatre milliards de livres (4,5 milliards d'euros) de fonds propres excédentaires au versement d'un dividende exceptionnel à ses actionnaires, déclare Howard Davies, président de la banque britannique, dans un entretien publié par le Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Royal Bank of Scotland pourrait consacrer jusqu'à quatre milliards de livres (4,5 milliards d'euros) de fonds propres excédentaires au versement d'un dividende exceptionnel à ses actionnaires, déclare Howard Davies, président de la banque britannique, dans un entretien publié par le Times.