Statu quo monétaire, la BoE souligne l'incertitude du Brexit

Par
La Banque d'Angleterre (BoE) n'a pas modifié son taux d'intervention jeudi et mis en avant les craintes de plus en plus prononcées des marchés financiers face à l'échéance du Brexit, un mois après avoir relevé ce même taux pour la deuxième fois depuis plus de 10 ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) n'a pas modifié son taux d'intervention jeudi et mis en avant les craintes de plus en plus prononcées des marchés financiers face à l'échéance du Brexit, un mois après avoir relevé ce même taux pour la deuxième fois depuis plus de 10 ans.