Johnson Controls vend ses batteries à Brookfield pour 13,2 milliards de dollars

Par
Johnson Controls International a annoncé mardi un accord en vue de la cession de son activité de batteries automobiles à la société de capital-investissement Brookfield Asset Management pour un montant de 13,2 milliards de dollars (11,7 milliards d'euros) en numéraire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Johnson Controls International a annoncé mardi un accord en vue de la cession de son activité de batteries automobiles à la société de capital-investissement Brookfield Asset Management pour un montant de 13,2 milliards de dollars (11,7 milliards d'euros) en numéraire.