Enders refuse d'évoquer son avenir chez Airbus au-delà de 2019

Par
Le président exécutif d'Airbus Tom Enders a refusé mardi de commenter une affirmation du Figaro selon laquelle il ne briguerait pas un troisième mandat à la tête du groupe européen d'aéronautique et de défense.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président exécutif d'Airbus Tom Enders a refusé mardi de commenter une affirmation du Figaro selon laquelle il ne briguerait pas un troisième mandat à la tête du groupe européen d'aéronautique et de défense.