Toshiba et Western Digital s'entendent; l'investissement repart

Par
Toshiba et Western Digital, son associé dans les semiconducteurs, ont annoncé mardi qu'ils mettaient fin à leur long contentieux tenant au projet du conglomérat japonais de céder sa filiale de mémoires, levant ainsi un obstacle important à la réalisation de la transaction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Toshiba et Western Digital, son associé dans les semiconducteurs, ont annoncé mardi qu'ils mettaient fin à leur long contentieux tenant au projet du conglomérat japonais de céder sa filiale de mémoires, levant ainsi un obstacle important à la réalisation de la transaction.