Caisse des dépôts: le financement qui fait scandale

Par

Une violente tempête menace la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et la filiale qu’elle contrôle avec l’Etat, le Fonds stratégique d’investissement (FSI) : ils ont apporté 10 millions d’euros d’argent public à la société AD Industrie, dont le propriétaire est Alain Duménil, récemment condamné à un an de prison avec sursis pour banqueroute frauduleuse. L'homme d'affaires, lié à Alain Madelin, semble avoir profité d'influents appuis. Le patron de la CDC, Augustin de Romanet, le conteste. Enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une violente tempête qui risque de s’abattre sur la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et la filiale qu’elle contrôle avec l’Etat, le Fonds stratégique d’investissement (FSI) : selon nos informations, le FSI a en effet pris la décision d’investir 10 millions d’euros d’argent public dans une société, AD Industrie, dont le propriétaire est Alain Duménil.