Alliance Renault: Nissan réaffirmée, la présidence de Nissan éludée

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Les dirigeants de Nissan, Renault et Mitsubishi Motors ont réaffirmé jeudi l'importance de leur alliance, mise à mal par l'incarcération au Japon de Carlos Ghosn, président déchu des trois constructeurs, tout en prenant soin d'éviter des sujets qui fâchent comme celui de la présidence de Nissan.