Mediator: trois cadres de Servier en garde à vue dans une enquête pour «destruction de preuves»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Policiers et gendarmes ont perquisitionné mardi 13 mars le siège de l'entreprise pharmaceutique Servier à Suresnes (Hauts-de-Seine) et placé trois cadres en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour «suspicion de destruction de preuves».