Atlantia et ACS s'entendent pour se partager Abertis

Par
L'italien Atlantia et l'espagnol ACS se sont entendus pour lancer une offre commune de plus de 18 milliards d'euros sur Abertis, s'épargnant de coûteuses surenchères sur l'exploitant d'autoroutes espagnol.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN/ROME (Reuters) - L'italien Atlantia et l'espagnol ACS se sont entendus pour lancer une offre commune de plus de 18 milliards d'euros sur Abertis, s'épargnant de coûteuses surenchères sur l'exploitant d'autoroutes espagnol.