Ordonnances SNCF: pas un mot sur les vrais sujets

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À quoi pourrait ressembler le transport ferroviaire à l’avenir ? Comment pourrait-il s’inscrire dans une politique volontaire de lutte contre le changement climatique ? Comment imaginer son rôle dans l’aménagement du territoire ? Que devient le bien commun, la notion de service public en cas de transformation ? Comment résoudre le problème des 46 milliards d’euros de la dette ferroviaire ? C’est à ces questions et quelques autres qu’un gouvernement, qui dit vouloir travailler sur le long terme, se doit d’apporter des réponses, au moins un projet ou une vision.