Getlink: Le trafic de camions a pâti des craintes liées au Brexit

Par
Getlink (ex-Eurotunnel) a annoncé mari un recul de 12% de son trafic de camions en avril dernier, en raison des stockages réalisés par les entreprises britanniques pendant les trois premiers mois de l’année dans l’hypothèse d’un Brexit devant intervenir le 29 mars.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Getlink (ex-Eurotunnel) a annoncé mari un recul de 12% de son trafic de camions en avril dernier, en raison des stockages réalisés par les entreprises britanniques pendant les trois premiers mois de l’année dans l’hypothèse d’un Brexit devant intervenir le 29 mars.