UBS dans la tourmente en Chine après des propos sur les porcs

Par
Haitong International Securities Group a annoncé vendredi qu'il ne travaillerait plus dans l'immédiat avec UBS à la suite de la polémique déclenchée en Chine par les propos du chef économiste de la banque suisse sur les porcs chinois, perçus par certains comme une insulte raciste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN/SHANGHAI (Reuters) - Haitong International Securities Group a annoncé vendredi qu'il ne travaillerait plus dans l'immédiat avec UBS à la suite de la polémique déclenchée en Chine par les propos du chef économiste de la banque suisse sur les porcs chinois, perçus par certains comme une insulte raciste.