Merkel reconnaît que la fin du diesel est inéluctable

Par
L'Allemagne devra finir par suivre l'exemple d'autres pays européens et interdire à terme la mise en circulation de nouveaux véhicules diesel, a déclaré Angela Merkel, admettant pour la première fois que les jours du diesel sont comptés depuis le scandale des émissions polluantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne devra finir par suivre l'exemple d'autres pays européens et interdire à terme la mise en circulation de nouveaux véhicules diesel, a déclaré Angela Merkel, admettant pour la première fois que les jours du diesel sont comptés depuis le scandale des émissions polluantes.