Fosun renonce à investir dans le producteur russe d'or Polyus

Par
Polyus, premier producteur d'or de Russie, a annoncé lundi l'abandon d'un projet de cession d'une participation de 10% à un consortium emmené par le chinois Fosun International, l'une des conditions de cette opération estimée à 887 millions de dollars (724 millions d'euros) n'étant pas remplie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Polyus, premier producteur d'or de Russie, a annoncé lundi l'abandon d'un projet de cession d'une participation de 10% à un consortium emmené par le chinois Fosun International, l'une des conditions de cette opération estimée à 887 millions de dollars (724 millions d'euros) n'étant pas remplie.