Loi sur le travail: pour les députés PS, «c'est loin d'être gagné»

Par

Après les syndicats, le gouvernement a vendu lundi et mardi sa réforme remaniée aux députés socialistes. Tous ont bien noté les quelques améliorations mais les points bloquants restent nombreux, et la mobilisation syndicale et étudiante va continuer de peser. Le débat parlementaire qui devrait s'ouvrir en mai s'annonce tendu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Double service après-vente pour le gouvernement. Après avoir détaillé les modifications du texte de loi sur le travail lundi soir lors du second séminaire réunissant 80 députés PS (lire notre analyse ici), le premier ministre, Manuel Valls, et la ministre du travail, Myriam El Khomri, retrouvaient ce mardi matin le groupe PS à l’occasion de sa réunion de groupe à l’Assemblée. Dans une « ambiance très zen », selon un participant, même si « c'est loin d'être gagné », selon un autre, le premier ministre s'est livré à un nouvel exercice de contrition sur le thème du dialogue, de l'écoute, etc.