Enquête sur une éventuelle manipulation de l'action ProSieben

Par
La parquet de Munich a annoncé qu'il ouvrait une enquête sur des soupçons de manipulation de l'action ProSiebenSat 1 Media, à la suite de sa chute consécutive à un rapport du vendeur à découvert Viceroy Research.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MUNICH (Reuters) - La parquet de Munich a annoncé qu'il ouvrait une enquête sur des soupçons de manipulation de l'action ProSiebenSat 1 Media, à la suite de sa chute consécutive à un rapport du vendeur à découvert Viceroy Research.

Le parquet précise qu'il collabore étroitement avec la Bafin, le régulateur allemand des marchés financiers, qui a récemment annoncé que Viceroy avait enfreint la législation boursière en publiant le rapport sans notification préalable.

L'action ProSieben a perdu jusqu'à 9% le 6 mars après que Viceroy, fondé par le vendeur à découvert britannique Fraser Perring, a remis en question les pratiques comptables du télédiffuseur et dit qu'elle valait un quart de sa valeur actuelle.

Viceroy, qui a également pris pour cible le distributeur sud-africain Steinhoff, reproche à ProSieben d'avoir trop payé des acquisitions et de gonfler certains revenus, ce que ProSieben a rejeté en bloc.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale