Coup de mou au premier trimestre, accélération en vue au 2ème trimestre

Par
La croissance chinoise a probablement ralenti au premier trimestre pour tomber à son niveau le plus bas depuis 27 ans mais les nombreuses mesures de relance annoncées depuis le début de l'année devraient avoir permis de stabiliser la situation en mars, estiment des économistes interrogés par Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - La croissance chinoise a probablement ralenti au premier trimestre pour tomber à son niveau le plus bas depuis 27 ans mais les nombreuses mesures de relance annoncées depuis le début de l'année devraient avoir permis de stabiliser la situation en mars, estiment des économistes interrogés par Reuters.