L'économie allemande ralentit sans inquiéter

Par
L'économie allemande a ralenti un peu plus fortement que prévu au premier trimestre en raison notamment de la faiblesse des échanges commerciaux, montrent les données publiées mardi par l'Office fédéral de la statistique (Destatis), sans susciter l'inquiétude des économistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - L'économie allemande a ralenti un peu plus fortement que prévu au premier trimestre en raison notamment de la faiblesse des échanges commerciaux, montrent les données publiées mardi par l'Office fédéral de la statistique (Destatis), sans susciter l'inquiétude des économistes.