La fin des 35 heures actée à l'usine PSA de Vesoul

Par
Les syndicats majoritaires du site de PSA à Vesoul (Haute-Saône) ont signé un accord avec la direction permettant d'augmenter le temps de travail hebdomadaire sans compensation salariale complète, a-t-on appris vendredi de sources syndicales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les syndicats majoritaires du site de PSA à Vesoul (Haute-Saône) ont signé un accord avec la direction permettant d'augmenter le temps de travail hebdomadaire sans compensation salariale complète, a-t-on appris vendredi de sources syndicales.