Les ordonnances permettent à PSA de réduire le coût salarial

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

OU EST LA JEUNESSE QUI SE LAISSE DRESSER EN BONS PETITS ESCLAVES MODERNES.

C'est aussi la question que je me pose ?

La "jeunesse" manifeste pour des places en fac avec .... à la sortie des boulots précaires .... pour ceux qui ont de la chance ...

LA planète brule et .... En fait, rien ...

Sidérant :-)

Ben non, Patricia Rivat ! Avec ce qui est l'un des " premiers « accords de performance collective », qui permet à la direction d'augmenter le temps de travail de 8 % contre une hausse de rémunération de seulement 3,1 %", on doit et peut espérer que les jeunes vont vite apprendre de leurs ainés à détourner au moins 4,9% de leur temps de travail pour faire autre chose que d'enrichir le patron.

C'est drôle que vous ne pensiez pas à l'inventivité des ouvriers pour "baiser" ceux qui les oppriment...

La tradition du sabotage discret pour stopper l'augmentation des cadences n'a pas disparu des usines. Ne comptez pas sur moi pour être trop bavard là-dessus.

Travailler plus, pour gagner moins

Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !

 

Les promesses sont réservées aux enfants ! 

Nous, ce sont des programmes qui nous intéressent 

et des gens qui ne respectent pas leur programme, ça s'appelle comment ? 

des gens incompétents ? 

des escrocs ? 

 

on a le divorce par consentement mutuel, pourquoi pas le viol par consentement mutuel ?

Voleur de la republique

etranges commentaires!!!! Raisonnements binaires !!!! Il est pourtant clair que chaque Français, que chaque Française n'a d"avenir que s'il est performant , les Chinois, les Hindous, les Coréens.....etc l'ont très bien compris ce qui fait que les heures travaillées en France pour la fabrication de TV, de téléphones, d' ordinateurs n'est plus de 38h, 37h ou 35h mais zéro. Veux t on la même issue pour les voitures? Les Français qui travaillent chez PSA sont ils malheureux? Et au lieu de se comparer au Président , ne ferait il pas mieux de se comparer à un agriculteur qui pour 2 fois plus de travail gagne 2 fois moins

Et pourquoi pas se comparer à une personne qui mendie toute une journée pour 2€. Les Indous, les Chinois, les Coréens combien sont-ils raisonnablement payés de l'heure? Tant de bon sens! Mais que faites vous à travailler ici en France, pays qui offre tout aux salariés...même le chômage payé par eux-mêmes et qui n'a plus d'avenir pour ces salauds de travailleurs qui réclament encore et toujours plus!

Heu ... vous en avez acheté beaucoup des peugeots ?

Gerard : raisonnements binaires pour monde binaire : à l heure actuelle ou bien on est riche et dans son assiette dans le macronisme, ou bien on est normal (mais fragilisés par le liberalisme) et on accepte de descendre encore plus bas pour le bonheur des ACTIONNAIRES, OUI MONSIEUR.

oui, au début de ma carrière car on nous disait le diesel c'est plus écolo et dans le taxi 3/4 Peugeot et 1/4 Mercedes

Même gratuitement, les salarié-s (qui ne seront plus payés) ne seront jamais assez compétitifs pour les entreprises. Les concurrents, à leur tour, feront la même chose et... on tombera prochainement dans l'esclavage. Les entreprises, contre une bouchée de pain et de l'eau, demanderont aux enfants de salariés de venir travailler gratuitement. La boucle est bouclée. Le néolibéralisme est formidable!

  • Nouveau
  • 15/06/2018 15:11
  • Par

On fait suer le burnous chez psa, mais bien sûr !

Tout le monde le savait sauf les éblouis et les gogos qui défendent tout cela le nez dans leur soupe carrouf et leur macdo !

Pas de raison de paraître surpris. Si une loi établie par le merdef allait le ruiner, ça se saurait...

Et puis bien sûr, il y a les startupers, les inventeurs de riens qui ne servent à pas grand chose......

.Sauf s'ils s'unissent ne serait-ce qu'en se syndiquant, mais pas à des syndicats jaunes, genre merci patron nous aimons avec ou sans glycérine nous les hommes et les femmes restent à la maison en attendant que l'homme soit de retour, ou le facteur...pour les familles mono-parentales. Un plaisir presque gratuit mais un peu rapide, avant le serviteur à la personne avait le temps de bien travailler. Tout par en c....les avec Brigitte. 

  • Nouveau
  • 15/06/2018 17:08
  • Par

Ne vous en faites pas, l'information ne fera pas la une des journaux télévisés, l'accord passera sans bruit sous le manteau...comme un chuchotement discret. Les autres accords d'entreprises du même acabit se feront en toute discrétion... ainsi va la vie dans le capitalisme libérale.

Les fausses bonnes annonces en grand renfort de trompettes et de cymbales dans médias et les petites saloperies en catimini....Le "macronisme" avance, la démocratie sociale et humaine se meurt doucement...

 

D'en parler contreviendrait à la nouvelle loi sur le droit des affaires...

  • Nouveau
  • 15/06/2018 20:02
  • Par

Le dumping social, grâce aux ordonnances macron, ne fait que commencer en France. Toutes les usines en France se lanceront à corps perdu, à l'augmentation de la durée de travail sans compensation de salaire. Augmentation des heures de travail, des licenciements...et à la fin... des délocalisations en Pologne, au Maroc..en Roumanie. -Vous avez dit que les patrons ont peur d'embaucher??? Nos syndicats jaunes méritent la potence.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Tous ces commentaires bien pensants ignorent une réalité cruelle : le salaire des salariés de PSa n’auraient pas eu besoin de baisser en relatif si les citoyens français achetaient des voitures françaises .,,

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Les voitures Françaises entre 15000 et 20000€? qui pourrait acheter ces voitures quand on a un salaire de 1200€?

sur qu'en baissant les salaires et le nombre d'employés, ils vont avoir plus de clients, la logique economique des patrons de macron est plus que surprenante, mais ce sont sans doute des financiers qui gagnent toujours.

CQFD les couts de production sint donc trop élevés en France! 

On demande aux gens d'avoir une voiture. On leur dit que ça coute moins chère ailleurs, mais on oublie de dire que ça veut dire vivre sur le dos d'autre travailleur.

 

La destruction des emplois peut qualifié qui ont beaucoup gagné dans les 30 glorieuses fragilise le pouvoir d'achat des ménages à faible revenu.

 

Plus on vit sur leur dos, moins on en a...

En tous cas, la CGT toujours là.

J'ai une collègue qui gagne le SMIC mensuel, qui a voté pour Macron, allez comprendre!

Elle s'est fait gonfler le ciboulot par tous ces journaleux à la solde de Macron.

La loi travail Macron 2. Commence à produire ses effets.

Romaric Godin montre bien que le but N'EST PAS LA COMPETITIVITE, car celle-ci se joue sur les innovations et un personnel qualifié.

Ici, le réel est une importante réduction du personnel, dans une logique qui conduira à d'autres fournées.

Deux accords de dupes, préparant la disparition du site. 

Peut être essaient-ils en plus de se faite subventionner ???

Vous remettez les pendules à l'heure de façon magistrale. Derrière les objectifs annoncés par le gouvernement, voilà exposée la réalité des faits (et des objectifs réels du gouvernement...).

Merci beaucoup à Romaric Godin de ce suivi (alors que dans le reste des médias, le sujet de la loi travail est déjà passé à la trappe, comme celui du CICE, et tous les autres fiascos économiques que les gouvernements nous font gober depuis 30 ans pour concentrer les richesses).

Les syndicats signent pour une baisse des salaires point. Le mépris de manque de classe
  • Nouveau
  • 16/06/2018 11:25
  • Par

Je crache sur les syndicats rampants, signataires de cet accord ! Honte à eux...ils sont à la pointe de la régression sociale ! Ils font de nos jeunes des armées de travailleurs soumis, exploités au bénéfice des puissants !

  • Nouveau
  • 16/06/2018 11:56
  • Par

sur France Info hier ,une journaliste demandait au responsable CFTC pourquoi il avait signé

Question superflue,la seule est "qu'ont obtenus les délégués syndicaux pour cette signature et la quotte part pour leurs adherents"

Le syndicalisme souffre de l'enrichissement personnel de ses cadres,du syndicalisme au service des seuls adherents

Mais si ils peuvent le faire impunément,c'est aussi grace à la cécité d'un monde du travail ou chacun pense tirer son epingle du jeu

Oui, à quoi servent des syndicats qui s’écrasent comme ça devant le patronat ? Avec en plus un effet de libération pour les négociations ultérieures : à mon avis, maintenant que le doigt a été mis dans cet engrenage cela ne s’arrêtera pas. On va en voir d’autres, des plans pour travailler plus et gagner moins. Comme si le monde du travail n’etait pas déjà un lieu d’exploitation et souvent de maltraitance par le management...

On arrive à faire croire aux salariés qu’ils sont en position d’infériorité vis-à-vis des patrons. Idem pour les syndicats. Idem pour les électeurs qu’on arrive à convaincre qu’ils n’ont pas intérêt à tenter de s’opposer à la marche en avant du capitalisme triomphant. Partout c’est le règne de la manipulation et de la servitude librement consentie.

Seule la cgt a résisté. Merci à ses représentants.

  • Nouveau
  • 16/06/2018 23:56
  • Par

Comme le dit justement le Monsieur du nord:) celui qui achète une voiture neuve préfère acheter allemand. Cherchez l'erreur.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale