A Bordeaux, la coopérative qui monte à l’assaut de Deliveroo et Uber

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bordeaux (Gironde).– Sur le sac de livreur qu’il endosse juste avant d’enfourcher son vélo, le logo Take Eat Easy, presque effacé, disparaît sous celui des Coursiers bordelais. Et le symbole est trop beau pour le manquer.