La Cour de Karlsruhe renvoie le QE devant la cour européenne

Par
La Cour constitutionnelle allemande a annoncé mardi avoir refusé d'examiner un recours contre le programme de rachat d'actifs de 2.300 milliards d'euros de la Banque centrale européenne, dit d'assouplissement quantitatif ("quantitative easing" ou QE), renvoyant l'affaire devant la Cour de justice européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - La Cour constitutionnelle allemande a annoncé mardi avoir refusé d'examiner un recours contre le programme de rachat d'actifs de 2.300 milliards d'euros de la Banque centrale européenne, dit d'assouplissement quantitatif ("quantitative easing" ou QE), renvoyant l'affaire devant la Cour de justice européenne.