Lafarge: Une partie des indemnités de Bruno Lafont saisie

Par
La justice française a saisi une partie des indemnités de départ de l'ancien PDG de Lafarge, Bruno Lafont, mis en examen pour financement d'une entreprise terroriste dans l'affaire de la cimenterie syrienne du groupe, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier, confirmant des informations de France Inter.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La justice française a saisi une partie des indemnités de départ de l'ancien PDG de Lafarge, Bruno Lafont, mis en examen pour financement d'une entreprise terroriste dans l'affaire de la cimenterie syrienne du groupe, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier, confirmant des informations de France Inter.